Déportivo & Max on Mars au Splendid de Lille avec Détours de scène

L’interview live de Déportivo >

C’est sous le signe du rock francophone que le Splendid de Lille accueille le public ce jeudi 6 octobre 2011. La salle est comble et les nombreux aficionados de Déportivo voient la séance s’ouvrir avec la découverte locale, Max on Mars.

Max on Mars

http://www.dz-art.fr/maxonmars/

Le film commence, les textes bruts de Max (on Mars) se posent sur des riffs efficaces, énergique en alternance avec des envolées atmosphériques. Le groupe parle d’influences comme Eiffel ou Pink Floyd assez représentatives, No one is innocent n’est pas loin non plus. Le son des quatre acolytes fait monter la température et prépare le décollage accompagné du public. Le premier étage peut alors se détacher et laisser place à Déportivo.

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Déportivo

> http://www.deportivo.fr

C’est dans une ambiance chaleureusement rétro qu’apparait Déportivo. Ils sont attendus, le public se fait entendre et Déportivo lui répond immédiatement de sa générosité musicale. L’osmose est là, le public sur scène le groupe dans le public, « parmi eux »…

La mise en orbite débutée avec Max on Mars se poursuit. Les tubes s’enchaînent à la vitesse du son alternant les classiques du groupe et les compositions du nouvel album « Ivres et débutants », produit par une certain Gaëtan Roussel.

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

D’ailleurs les hommages à Louise Attaque, Miossec ou Nirvana sont aussi du voyage. Le groupe sait s’entourer. Sur scène ce sont le guitariste Philippe Almosnino des Wampas et au clavier Vincent David du groupe Garbo qui accompagnent le trio.

L’évolution musicale du dernier album est perceptible mais l’ensemble est cohérent, les spectateurs ou ici plutôt les acteurs en re-demande. La set-list est entrée dans le temps additionnel depuis longtemps. Dans la chaleur de cette nuit torride, la séance du Splendid doit malgré tout s’achever, le public comblé par la musique Déportivo. Quoique…Jérome offrira des prolongations aux plus assidus à découvrir à la fin de l’interview …

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Découvrez la galerie photo complète en cliquant ici >

Tagged with →  
Share →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>